Les verrues plantaires sont des verrues communes qui affectent le bas des pieds. La plupart des gens en auront un à un moment de leur vie. Les verrues plantaires, officiellement appelées verrues verruqueuses, sont causées par le virus du papillome humain (VPH), en particulier les types 1, 2, 4, 60 et 63. Le virus attaque la peau de la plante des pieds.

Le VPH prospère dans les endroits chauds et humides, comme le plancher des vestiaires et autour des piscines. Ces petites flaques d’eau à la surface des tuiles de piscine sont un terrain fertile pour le VPH. Le virus se transmet par contact direct et peut être détecté plus facilement si vous avez une ouverture ou une fissure dans la peau.

Symptômes d’une verrue plantaire

Les verrues plantaires peuvent être extrêmement douloureuses. L’un des premiers symptômes que vous pouvez remarquer est la douleur ou la sensibilité lorsque vous exercez une pression sur votre pied en marchant.

Une fois que la verrue s’est formée, vous verrez un point plat circulaire sur la peau avec un secteur déprimé au milieu. La verrue peut apparaître jaunie, avec une croûte, ou même avoir une tache noire au milieu.

Sous la peau, la verrue peut avoir des racines callositées en forme de doigts qui descendent vers le bas et poussent.

Pour en savoir plus : Des verrues : Types et traitement à domicile”

Comment traiter une verrue plantaire

Dans certains cas, une verrue plantaire se résoudra naturellement. D’autres cas peuvent nécessiter un traitement. Vous pouvez traiter une verrue plantaire de plusieurs façons différentes, soit en consultant votre médecin ou en traitant la verrue à la maison. Les traitements incluent :

  • la crème à l’acide salicylique, une crème topique qui peut “brûler” la verrue
  • l’azote liquide, qui peut être utilisé pour “geler” la verrue
  • le curetage, qui consiste à enlever la verrue
  • médicament appliqué directement sur la verrue
  • thérapie au laser pour brûler les vaisseaux sanguins qui alimentent la verrue
  • les traitements alternatifs, tels que les huiles essentielles

La crème d’acide salicylique et l’azote liquide sont les traitements les plus courants. Les deux nécessitent des traitements multiples sur plusieurs semaines pour se débarrasser de la verrue ou des verrues.

L’acide salicylique est disponible en vente libre. Vous pouvez l’utiliser à la maison. Suivez les instructions sur l’emballage et attendez-vous à appliquer le médicament pendant au moins douze semaines.

Un étude a constaté que le traitement d’une verrue plantaire à la maison était tout aussi efficace que le traitement par un médecin. Cette étude a utilisé de l’acide salicylique à 50 % pour l’autotraitement des verrues plantaires. Il s’agit d’une concentration plus élevée d’acide salicylique souvent utilisée par les podiatres.

Si votre verrue est profonde ou si elle réapparaît, vous devrez peut-être consulter un médecin. Votre médecin peut combiner différents traitements, comme la cryothérapie à l’acide salicylique, pour des résultats plus efficaces.

Certaines preuves suggèrent que les thérapies alternatives, comme l’utilisation de l’ail, peuvent aider à traiter une verrue plantaire. Pour essayer ce remède à la maison, appliquez de l’ail frais et pelé directement sur la verrue. Couvrez-le de ruban adhésif en toile pour que l’ail cible la verrue, puis enlevez-le. Vous pouvez également appliquer une huile essentielle d’ail directement sur la verrue. C’est toujours une bonne idée de parler à votre médecin avant d’essayer des traitements alternatifs.

Comment la maladie est-elle diagnostiquée ?

Si vous pensez avoir une verrue plantaire, vous devriez consulter votre médecin. Il peut être difficile de dire à quel point la verrue a poussé sous la peau. Vous devriez absolument consulter votre médecin si la verrue vous cause de la douleur ou se propage à un autre endroit.

Votre médecin peut vous aider à déterminer le traitement qui vous convient le mieux en fonction de l’état d’avancement de la verrue. Si la verrue est réapparue, par exemple, votre médecin pourrait choisir un traitement d’association différent pour assurer son élimination.

Récupérer d’une verrue plantaire

La plupart des traitements pour les verrues plantaires prennent au moins plusieurs semaines. La chose la plus importante à se rappeler quand on traite une verrue est la consistance. Les verrues plantaires peuvent être difficiles à éliminer et elles ont tendance à réapparaître ; vous devez donc vous assurer de suivre votre plan de traitement attentivement.

La cryothérapie nécessite habituellement deux ou trois visites chez le médecin pour une thérapie à l’azote liquide. La thérapie au laser peut fonctionner dans un à trois traitements. Vous pouvez également vouloir considérer le coût des traitements plantaires de verrue. L’acide salicylique à domicile coûte environ cinq dollars, tandis que la thérapie au laser peut coûter jusqu’à des centaines de dollars.

Si vous avez eu votre verrue coupée, vous voudrez rester loin de votre pied pendant environ un jour. Garder le secteur couvert avec un bandage et éviter de mettre la pression sur l’emplacement de verrue.

Les verrues plantaires sont courantes et traitables. Vous pouvez peut-être les traiter à la maison, mais les cas plus graves nécessiteront un traitement au cabinet de votre médecin.

Conseils pour prévenir les verrues plantaires

Pour prévenir une verrue plantaire, tenez compte des conseils suivants :

  • Couvrez toujours vos pieds dans les espaces communautaires partagés, comme les piscines, les vestiaires ou les dortoirs.
  • Demandez à votre médecin si vous pouvez recevoir le vaccin anti-VPH, qui peut aider à prévenir les verrues, mais d’autres recherches sont nécessaires.
  • Si vous avez une verrue, changez vos chaussures et vos chaussettes tous les jours.
  • Gardez la verrue couverte et lavez-vous les mains fréquemment pour éviter de transmettre les verrues plantaires à d’autres personnes.

Verrue plantaire : QUESTIONS ET RÉPONSES