Qu’est-ce que l’analyse du sperme ?

L’analyse du sperme, aussi connue sous le nom de test de numération des spermatozoïdes, analyse la santé et la viabilité du sperme d’un homme. Le sperme est le liquide contenant le sperme (plus d’autres sucres et substances protéiques) qui est libéré pendant l’éjaculation. Une analyse de sperme mesure trois facteurs principaux de la santé du sperme :

  • le nombre de spermatozoïdes
  • la forme du sperme
  • le mouvement des spermatozoïdes, également connu sous le nom de “motilité des spermatozoïdes”.

Les médecins procèdent souvent à deux ou trois analyses de sperme distinctes pour avoir une bonne idée de la santé des spermatozoïdes. Selon l’American Association for Clinical Chemistry (AACC), les tests devraient être effectués à au moins sept jours d’intervalle et sur une période de deux à trois mois. La numération des spermatozoïdes peut varier d’une journée à l’autre. Le prélèvement d’une moyenne des échantillons de sperme peut donner le résultat le plus concluant.

Pourquoi subir une analyse de sperme ?

Test d’infertilité masculine

Une analyse de sperme est souvent recommandée lorsque les couples ont de la difficulté à tomber enceinte. Le test aidera un médecin à déterminer si un homme est infertile. L’analyse aidera également à déterminer si un faible nombre de spermatozoïdes ou un dysfonctionnement du sperme est la cause de l’infertilité.

Test pour le succès de la vasectomie

Les hommes qui ont subi une vasectomie subissent une analyse du sperme pour s’assurer qu’il n’y a pas de sperme dans leur sperme. Dans une vasectomie, les trompes qui envoient les spermatozoïdes des testicules au pénis sont coupées et scellées comme forme permanente de contraception. Après une vasectomie, les médecins recommandent souvent aux hommes de faire une analyse de sperme une fois par mois pendant trois mois pour s’assurer que le sperme n’est plus présent dans leur sperme.

Comment se préparer à l’analyse du sperme

Votre médecin vous indiquera ce que vous devez faire pour préparer l’analyse du sperme. Il est très important de suivre ces instructions pour obtenir des résultats précis.

Pour obtenir le meilleur échantillon :

  • Évitez l’éjaculation pendant 24 à 72 heures avant le test.
  • Évitez l’alcool, la caféine et les drogues comme la cocaïne et la marijuana deux à cinq jours avant le test.
  • Cessez de prendre tout médicament à base de plantes médicinales, comme le millepertuis et l’échinacée, selon les directives de votre professionnel de la santé.
  • Évitez tout médicament hormonal selon les directives de votre professionnel de la santé.

Discutez de tout médicament que vous prenez avec votre médecin.

Comment procède-t-on à l’analyse du sperme ?

Vous devrez fournir à votre médecin un échantillon de sperme pour une analyse de sperme. Il y a quatre façons principales de prélever un échantillon de sperme :

  • masturbation
  • rapports sexuels avec un préservatif
  • rapports sexuels avec sevrage avant l’éjaculation
  • l’éjaculation stimulée par l’électricité

La masturbation est considérée comme le meilleur moyen d’obtenir un échantillon propre.

Obtenir un bon échantillon

Deux facteurs principaux sont cruciaux pour avoir un bon échantillon de test. Premièrement, le sperme doit être conservé à la température du corps. S’il fait trop chaud ou trop froid, les résultats seront inexacts. Deuxièmement, le sperme doit être livré à l’installation d’analyse dans les 30 à 60 minutes suivant la sortie du corps.

Interférence d’essai

Certains facteurs peuvent avoir une incidence négative sur le test, notamment :

  • sperme entrant en contact avec du spermicide
  • passer le test lorsque vous êtes malade ou stressé
  • erreur d’un technicien de laboratoire
  • contamination de l’échantillon

Il n’y a aucun risque connu associé à une analyse de sperme.

Si les résultats de l’analyse du sperme ne se situent pas dans les limites normales et que la manipulation de l’échantillon n’est pas un facteur, votre médecin peut également déterminer si vous prenez les substances suivantes, qui peuvent avoir une incidence sur votre numération de sperme :

  • alcool
  • caféine
  • les herbes, comme le millepertuis
  • l’utilisation de médicaments d’ordonnance pour réduire le nombre de spermatozoïdes, comme la cimétidine
  • consommation de drogues à des fins récréatives
  • tabac

Tester votre sperme à la maison

Des tests de sperme à domicile sont disponibles. Cependant, ils ne testent que la numération des spermatozoïdes. Ils n’analysent pas la motilité ou la forme des spermatozoïdes. Vous trouverez ici des tests d’analyse de sperme à domicile.

Les résultats des tests à domicile sont généralement disponibles en 10 minutes. Un nombre normal de spermatozoïdes (plus de 20 millions de spermatozoïdes par millilitre de sperme) provenant d’un test à domicile ne signifie pas nécessairement qu’un homme est fertile, car il ne tient pas compte de toutes les causes possibles d’infertilité masculine.

Si votre fertilité vous préoccupe, il est préférable de faire faire un test de laboratoire par un professionnel de la santé. Cela vous donnera une évaluation plus complète de votre fertilité.

Que sont les résultats normaux ?

Après le prélèvement de votre échantillon de sperme, les résultats de votre test devraient être prêts dans les 24 heures à une semaine, selon le laboratoire où vous allez. Lorsqu’un médecin examine les résultats d’un test d’analyse de sperme, il y a plusieurs facteurs à considérer. Une analyse après vasectomie recherche la présence de spermatozoïdes, mais l’analyse pour rechercher les problèmes de fertilité est beaucoup plus approfondie. Votre médecin tiendra compte de chacun des résultats suivants :

Forme du sperme

Un résultat normal pour la forme des spermatozoïdes est que plus de 50 pour cent des spermatozoïdes ont une forme normale. Si un homme a plus de 50 pour cent de spermatozoïdes qui ont une forme anormale, cela réduit sa fertilité. Un laboratoire peut identifier des anomalies dans la tête, la section médiane ou la queue du spermatozoïde. Il est également possible que le sperme soit immature et donc incapable de féconder efficacement un ovule.

Mouvement

Pour un résultat normal, plus de 50 pour cent des spermatozoïdes doivent bouger normalement une heure après l’éjaculation. Le mouvement des spermatozoïdes, ou la motilité, est important pour la fertilité parce que les spermatozoïdes doivent se déplacer pour féconder un ovule. Un système automatisé analyse le mouvement des spermatozoïdes et les évalue sur une échelle de 0 à 4, un score de 0 signifie que les spermatozoïdes ne bougent pas, et un score de 3 ou 4 représente un bon mouvement.

pH

Le pH doit se situer entre 7,2 et 7,8 pour obtenir un résultat normal. Un pH supérieur à 8,0 pourrait indiquer que le donneur a une infection. Un résultat inférieur à 7,0 pourrait indiquer que l’échantillon est contaminé ou que les canaux éjaculatoires de l’homme sont obstrués.

Volume

Le volume de sperme pour un résultat normal devrait être supérieur à 2 millilitres. Un faible volume de sperme peut indiquer une faible quantité de sperme pour féconder un ovule. Un excès de volume de liquide peut également signifier que la quantité de sperme présente est diluée.

Liquéfaction

Cela devrait prendre 15 à 30 minutes avant que le sperme ne se liquéfie. Bien que le sperme soit initialement épais, sa capacité à se liquéfier, ou à se transformer en une consistance aqueuse, aide les spermatozoïdes à se déplacer. Si le sperme ne se liquéfie pas en 15 à 30 minutes, la fertilité pourrait être affectée.

Nombre de spermatozoïdes

Le nombre de spermatozoïdes dans une analyse normale de sperme devrait se situer entre 20 millions et plus de 200 millions. Ce résultat est également connu sous le nom de densité des spermatozoïdes. Si ce nombre est faible, la conception peut être plus difficile.

Apparence

L’aspect doit être blanchâtre à gris et opalescent. Un sperme de couleur rouge-brun pourrait indiquer la présence de sang, tandis qu’une teinte jaune pourrait indiquer une jaunisse ou être un effet secondaire d’un médicament.

Que signifient des résultats anormaux ?

Les spermatozoïdes anormaux auront de la difficulté à atteindre et à pénétrer les ovules, ce qui rendra la conception difficile. Des résultats anormaux pourraient indiquer ce qui suit :

  • infertilité
  • infection
  • déséquilibre hormonal
  • maladie, comme le diabète
  • défauts génétiques
  • exposition aux radiations

Si vos résultats sont anormaux, votre médecin vous suggérera probablement de passer des examens supplémentaires. Ces tests comprennent :

  • tests génétiques
  • dosage hormonal
  • analyse d’urine après l’éjaculation
  • prélever un échantillon de tissu sur vos testicules
  • test de dépistage des cellules immunitaires anti-spermatozoïdes

après une analyse de sperme

Une analyse de sperme qui est la plus concluante exige une collecte et une analyse minutieuses de plusieurs échantillons. Le test peut fournir une variété de renseignements qui pourraient vous aider à déterminer les facteurs qui influent sur votre fertilité. Si les résultats de vos tests sont anormaux, votre médecin pourrait vous recommander de consulter un spécialiste en fertilité.